yannis on ether real…

October 19th, 2012 Comments Off

[...] Étonnamment Airfields n’est pas si abstraite qu’on aurait pu le penser. On devine que les longues lignes que dessinent les routes se transforment en glissements sonores et la multiplication de bâtiments aux forment similaires compose des motifs répétitifs. À plusieurs reprises on pense alors à Philip Glass ou Steve Reich (LLNL) tandis que par ailleurs ce sont des musiques de film qui nous viennent à l’esprit, tendance film noir et séquences à suspense sur TEPS ou KUMSK. [...]

from http://www.etherreal.com/spip.php?article4478

Comments are closed.